Le Vin En Direct

Edition du 23/02/2021
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Selon Roman Guibert, “le 2018 est un millésime septentrional. Nous avons démarré les vendanges le 3 septembre et avons terminé le 28. Ce fûrent des vendanges très étalées, nous vendangeons plus précocement à cause de notre rosé Frizant. En Languedoc, nous démarrons généralement les vendanges en août. Après des épisodes de mildiou qui nous a causé des pertes de récolte (-35 %) nous avons du mal à gérer une demande croissante… Le Daumas-Gassac n’a jamais été aussi rare ! En 2018, nous avons eu un volume de pluviométrie record ! De janvier jusqu’à juin, c’est ce qui a entrainé le mildiou… le bon côté des choses, c’est que la vigne a une belle réserve d’eau dans le sol. Nous avons finalement obtenu une récolte bien concentrée grâce au bel été qui néanmoins n’a pas été caniculaire. Ce 2018 est un vin sur la fraîcheur et la finesse, c’est un vin velouté, où l’on retrouve de jolis tanins de fruits noirs plutôt que de fruits rouges avec des notes de poivre vert, un vin d’une belle complexité. Mas de Daumas-Gassac rouge 2017 est le 40e millésime de la propriété, donc un millésime chargé en histoire. Il a subi l’impact de la gelée noire du printemps, et donc, les quantités sont moindres. C’est un vin d’une belle structure tannique, avec de l’acidité, c’est dû à nos Cabernets Sauvignons non clonés et aux grandes amplitudes thermiques, des nuits très fraîches et des journées très chaudes que l’on trouve ici, sur notre beau terroir en forme de cirque, un site géologique tout à fait remarquable. Tous ces atouts apportent au vin une grande concentration d’arômes, des notes de sous-bois, de garrigue et de thym frais. Mas de Daumas-Gassac Blanc 2018 offre seulement 50 000 bouteilles ce qui est beaucoup moins que d’habitude. En 2018, nous avons récupéré une parcelle très ancienne que nous avons arrachée puis replantée de Viognier, on retrouve donc un peu plus de Viognier dans l’assemblage (environ 27 %). Notre Blanc 2018 est à mi-chemin entre le 2017 et le 2016. Ce 2018 est un vin avec plus de gras, un peu plus d’acidité donc, un millésime un peu plus tendu, le 2017 était très sec du style du 2001. On retrouve un style assez onctueux très agréable dans ces 2018 avec la présence d’une belle minéralité. L’expression de cette belle fraîcheur incomparable est une caractéristique que l’on retrouve dans les Daumas-Gassac, c’est un vin très désaltérant sans aucune lourdeur. Comme objectifs, nous allons replanter la vigne emblématique du vignoble qui avait été arrachée il y a 7 ans sur une parcelle dénommée Peyrafioc (Pierre à feu en occitan), nous devons aussi gérer la pérennité du domaine… Nous renforçons le lien avec la traction animale pour les labours avec le percheron d’un ami vigneron, notre troupeau de moutons gère l’enherbement, nous plantons aussi beaucoup d’arbres autour des parcelles en accord avec le conservatoire du littoral, pour avoir des barrières végétales, c’est important pour conserver l’éco système et pour maintenir ici les chauves souris qui ont besoin de la présence des arbres pour se repérer. Nous sommes très impliqués dans la sauvegarde du milieu naturel. In fine, tous ces paramètres sont importants pour définir au mieux l’excellence du vin.”

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

MOURIESSE VINUM


Serge Mouriesse, œnologue-vigneron à Châteauneuf-du-Pape et dans la Vallée du Rhône depuis 28 ans, formé initialement à l'Institut de Bordeaux, il partage cette aventure avec sa femme Brigitte, depuis fin 2007, lors de l'acquisition de la première parcelle en Châteauneuf-du-Pape. Agées de 50 à près de 100 ans pour certains pieds, selon les parcelles, les vignes bénéficient d'une bonne alimentation hydrique en sous-sol. Elles sont également protégées du fort Mistral par le relief et les bois alentours. Mode de culture raisonnée avec une forte connotation biologique : amendements organiques naturels, pas de désherbage ni de fongicides chimiques, traitements à base de souffre et de bouillie bordelaise; traitement mécanique du sol pour favoriser l'aération et la vie microbiologique... Voilà un beau Châteauneuf-du-Pape rouge Vieilles Vignes cuvée Tour d’Ambre 2016, 100% Grenache, il est de couleur intense, charnu, aux notes de pruneau, dense et puissant, coloré et parfumé, alliant charpente et rondeur, de garde, évidemment. Possédant son propre style, le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Pierre d’Ambre 2016, 90% Grenache et 10% Syrah, charnu comme on les aime, est très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits cuits (cerise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de belle évolution. Savoureux Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Pierre d’Ambre 2018, 30% Grenache blanc, 30% Roussane, 20% Clairette et 20% Bourboulenc, aux arômes de fruits et de fleurs, avec des notes subtiles de miel, d’une grande persistance aromatique, associant charme et puissance, de belle évolution. Et encore cet IGP du Gard rouge cuvée La Mirœnière 2017,100% Grenache, aux arômes de fruits cuits et d’épices, de belle teinte grenat, aux tanins fermes, tout en bouche. Egalement en blanc 2017, une belle réussite, de belle teinte, un vin ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche suave, à déboucher aussi bien sur des sardines grillées que sur une côte de veau.

Brigitte et Serge Mouriesse
18, chemin du Clos
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :06 14 94 69 15
Email : contact@mouriesse-vinum.com
Site personnel : www.mouriesse-vinum.com

Domaine de La VIEILLE


Depuis des générations, la famille Ratier cultive ses vignes sur ce fabuleux terroir en Pic Saint-Loup. En 2002, lors du départ à la retraite de ses parents, Guy Ratier a pris la suite en créant un nouveau chai. Domaine de 20 ha. Agriculture Biologique depuis 2014. “Nous avons évolué vers des traitements phytosanitaires à base de décoctions de plantes, fleurs et huiles essentielles afin de réduire nos doses de cuivre et de souffre. Pour les plantes, il s’agit de prêle, d’ortie et de pissenlit. Pour les fleurs, nous privilégions l’achillée millefeuille et la camomille; les huiles essentielles de lavande et d’orange douce sont utilisées à doses homéopathiques, soit quelques gouttes par hectare.” Magnifique vin qui reflète ce terroir, nous avons goûté ce Pic Saint-Loup rouge Le Sang du Wisigoth 2018, il est bien typé, aux notes d’humus, d’épices et de mûre, alliant charpente et souplesse, aux tanins présents, volumineux, bien charnu, de garde, c’est un régal ! Ne pas louper le Languedoc rosé J...Vrai 2018, fruité, rond, et ce très savoureux Vin de France rosé La Fille de Gélone, dont le nom rend hommage à Véronique Ratier, son épouse, qui est originaire de Saint-Guilhem le Désert, il a une belle teinte rosé foncée, un vin gourmand.

Guy et Julien Ratier

34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers
Téléphone :04 67 55 35 17 et 06 86 46 44 25
Email : domainedelavieille@orange.fr
Site personnel : www.domainedelavieille.fr

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy. Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne 12 mois, qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors..., un vin de belle robe, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le Cahors Château de Bovila Vin Noir du Diable 2015, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, aux tanins fermes mais fondus, de belle évolution. Quant à leur Cahors Prélude 2016, 100% Malbec, vin naturel sans sulfites ajoutés, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, charnu comme on les aime. Il y a encore le Cahors Château Bovila 2017, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton 12 mois, où prédominent les fruits frais, de charpente souple.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. On est bien à la tête de son appellation avec ce superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2016, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise), de bouche puissante et distinguée, un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons, d’excellente évolution. Le 2015, a une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très par- fumé, avec ces notes d’humus et de fruits sur- mûris. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous- bois et de réglisse, de très bonne garde. Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau. Le 2013, dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Son Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2015, aux tanins savoureux et riches à la fois, est généreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Excellent Chambolle-Musigny Village 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et d’épices. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2017, particulièrement charmeur, aux tanins très équilibrés, alliant charpente et rondeur en bouche, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Château BEAURANG


Domaine la CAVALE


La Cavale reflète le vœu de son propriétaire, Paul Dubrule, de créer au cœur du Parc Naturel Régional du Luberon un espace œnotouristique d?exception. Conçue par l?architecte de renom Jean-Michel Wilmotte et construite pierre par pierre par des Compagnons du Devoir, La Cavale privilégie le partage où néophytes et initiés dégustent les vins du vignoble et en découvrent d?autres. Dans un style très contemporain, le chai se dresse entre les villages de Vaugines, Lourmarin, Cadenet et Cucuron, épicentre des 42 ha de vignes qui composent la propriété. Le vignoble, planté en 8 cépages, permet de produire 6 cuvées différentes : Petite Cavale (rosé, blanc, rouge), La Cavale (rouge et blanc), et Grande Cavale (rouge), cuvée vinifiée uniquement lorsque le millésime est remarquable.
Séduisant Luberon blanc Cavale 2019, 58% Grenache blanc et 42% Vermentino, tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette et de bruyère, il est tout en charme (19,80€). Le Luberon rouge Cavale 2017, 45% Syrah, 45% vieilles vignes de Carignan et 10% Grenache noir, a une belle couleur grenat soutenu et intense, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, de très bonne garde, c?est un vin qu?il faut déboucher sur un gibier d?eau (19,80€). Très belle cuvée, ce Luberon rouge Grande Cavale 2016, 60% Grenache noir et 40% Syrah, de belle robe soutenue, un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur en bouche (41€). Le Luberon blanc Petite Cavale 2019, 28% Clairette, 27% Grenache blanc, 27% Ugni Blanc et 18% Vermentino, est floral, avec cette pointe de nervosité bien agréable, de bouche puissante, harmonieuse et persistante (11,50€). Au même prix, on termine sur ce Luberon rosé Petite Cavale 2019, 54% Grenache noir et 46% Cinsault, qui dévoile des nuances de fraise des bois, de bouche ronde, à prévoir sur des rougets.

Famille Paul Dubrule
3 017 Route de Lourmarin
84160 Cucuron
Tél. : 04 90 08 31 92 et 04 90 77 22 96
Email : contact@domaine-lacavale.com
www.domaine-lacavale.com
" target="_blank">


Château BIZARD


C?est en 1862, qu?Eugène Missol le grand-père du grand-père des propriétaires actuels, plante des champs de vigne sur la partie élevée en coteaux au sud du village d'Allan. Il marque le début de l?esprit vigneron de la famille. Son fils Adrien Missol puis son petit fils Eugène Missol Legoux poursuivent cette passion et développent l?exploitation. Depuis 1980, Marc et Anne-Marie Lépine, les descendants directs, pratiquent l?Agriculture raisonnée, sur ce terroir très spécifique, avec un sous-sol composé d?argiles graveleuses et de calcaires durs. Certifié HVE Niveau 3.
Remarquable Grignan-les-Adhémar Blanc d?Amour 2019, Grenache Blanc, Viognier, Marsanne et Roussane, séduisant par son nez de fruits frais, il est tout en finesse et rondeur, d?une belle harmonie au palais. Le Grignan-les-Adhémar rouge Montagne de Raucoule 2017 Syrah et Grenache noir à parts égales, de couleur profonde, a beaucoup de structure, dense et ample, très équilibré en bouche, au nez complexe où prédominent le cassis cuit et le cuir. Le Grignan-les-Adhémar rouge Serre de Courrent 2017, majorité de Syrah avec une touche de Grenache noir, Syrah élevée en barriques, est chaleureux, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et d?humus, d?une jolie finale épicée, un excellent vin avec de la matière, avec ces connotations de framboise, souple et nerveux à la fois, subtilement épicé.
Le Grignan-les-Adhémar Blanc de Charme 2019, Grenache Blanc, Marsanne, Roussane, fermenté et élevé 5 mois en barriques neuves, sent le tilleul et le coing, un bien joli vin expressif et harmonieux avec des notes persistantes en finale de fruits secs et d?épices, excellent en apéritif comme sur du fromage. Le Grignan-les-Adhémar rosé d?Anchas 2019, de belle teinte, est tout en arômes, avec des nuances de framboise et de rose, alliant structure et distinction. Et le Grignan-les-Adhémar rouge cuvée ?1862? 2015, 100% Syrah, est très bien réalisé, de bouche dense, avec des tanins bien fondus, au bouquet complexe où se mêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, bien expressif de son terroir.

Marc et Anne-Marie Lépine
Chemin de Bizard
26780 Allan
Tél. : 04 75 46 64 69
Email : contact@chateaubizard.fr
www.chateaubizard.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019

 



THÉVENET-DELOUVIN


Domaine GROS Frère et Soeur


Château LANIOTE


Alain LITTIÈRE


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Domaine PICHARD


BOURGEOIS-BOULONNAIS


BERTHELOT-PIOT


Robert AMPEAU et Fils


Château DAVID


Gérard TREMBLAY


Domaine René CACHEUX et Fils


Château TOUR-DU-ROC


RUHLMANN-SCHUTZ


Château VIEUX TOURON


Château FONTBONNE


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine de ROSIERS


Château de PASQUETTE


Domaine Guy BOCARD


Château La MARZELLE


Domaine Albert JOLY


DRAPPIER


Domaine de MAGALANNE


CLOS DES LUNES


Domaine de VIAUD


Domaine DENUZILLER


Château du MOULIN VIEUX


Domaine Jean CHARTRON


Château de CREZANCY


Domaine Anthony CHARVET


Francis BLANCHET


Château CLOS des PRINCE



CHATEAU MACQUIN


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CLOS TRIMOULET


DOMAINE ALARY


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales